La NASA rebaptise son siège du nom de Mary Jackson

partager sur :

La station aéronautique américaine a rebaptisé son siège basé à Washington du nom de Mary W. Jackson, première ingénieure afro-américaine à avoir intégré la NASA en 1951. Un signe fort à l’heure où le mouvement #BlackLiveMatter gagne l’ensemble du pays.

Mary W Jackson était une brillante mathématicienne, auteure de nombreuses études scientifiques, notamment sur les vols supersoniques. Première femme afro-américaine admise au sein de la NASA en 1951, elle a également fait avancer les droits des Noirs dans une Amérique où la ségrégation était encore très présente. 

« La NASA s'est engagée à faire progresser la diversité, et nous continuerons à prendre des mesures pour y parvenir » a déclaré Jim Bridenstine l'administrateur de l'agence spatiale américaine lors de ce changement de nom. Du côté familial, c’est la fille de Mary qui a réagi à cette nomination : « Nous sommes honorés que la Nasa continue de célébrer l'héritage de notre mère et grand-mère Mary W. Jackson. Elle était une scientifique, une humanitaire, une épouse, une mère et une pionnière qui a ouvert la voie à des milliers d'autres pour réussir, non seulement à la Nasa, mais dans tout ce pays".

Dans une Amérique où la population afro-américaine a encore du mal à trouver sa place, où le mouvement #BlackLiveMatter est ravivé par la mort de George Floyd, cette nomination arrive à pic et tente de calmer les tensions et surtout contribue à faire avancer le débat sur la diversité.